Bienvenue sur le site Kibanyiguinee.info => Pour Vos Annonces & publicités contactez nous au 664-41-12-19/622-20-95-90 ou envoyer un Email à samkibanyiguinee@gmail.com Merci

VIOL D’UNE FILLETTE DE 10 ANS : DECLARATION DE MADAME LA MINISTRE DE L’ACTION SOCIALE DE LA PROMOTION FEMININE ET DE L’ENFANCE, DIABY HADJA MARIAMA SYLLA.

le 22/11/2017 à 13h54

Nous avons appris à la fois avec indignation et stupéfaction, qu’hier, 20 novembre 2017, une fillette de 10 ans a été violée par son maître d’école.

En attendant la fin de toutes les procédures sociales et judiciaires, le Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance condamne avec la dernière énergie ce délit qui n’honore ni son auteur, ni la fonction enseignante dont la noblesse n’est plus à démontrer.

Chers compatriotes,

Mesdames et Messieurs,

Cet acte ignoble qui relève de l’une des pires formes de violence qui vient d’être perpétré sur une fille mineure par un individu censé assurer son éducation, prend   un relief particulier dans la mesure où il se situe au moment de la commémoration du 28ème anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux Droits de l’enfant que notre Pays a ratifiée en avril 1990.

En effet, prenant l’exacte mesure de l’anniversaire de cet instrument juridique à portée internationale, le Parlement des Enfants Guinéens a interpellé, le 20 novembre 2017, pendant sa session spéciale à l’Assemblée Nationale, les décideurs à tous les niveaux, sur l’impérieuse nécessité d’augmenter les allocations budgétaires relatives à la vaccination, l’éducation, la nutrition des enfants et la lutte contre toutes les formes de violence exercées sur les moins de 18 ans.

En louant les efforts perpétuellement consentis en faveur de la protection de l’enfance guinéenne par le Gouvernement sous l’impulsion de son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Président de l’Union Africaine, le Professeur Alpha CONDE, et appréciant à sa juste valeur l’appui de nos partenaires techniques et financiers à ces efforts, mon Département continuera à œuvrer pour une tolérance zéro pour tous les auteurs de tels actes.

A ce titre, je voudrais compter sur une mutualisation des efforts des Ministères en charge de l’Education, de la Sécurité, de la Justice et des parents en vue d’éliminer ces pratiques dans nos comportements.

Vive les enfants de Guinée !

Vive la République !

Je vous remercie.

[Retour] Partager

Copyright © 2012 Kibanyiguinee.com, droits de reproduction réservés | by 4days