Bienvenue sur le site Kibanyiguinee.info => Pour Vos Annonces & publicités contactez nous au 664-41-12-19/622-20-95-90 ou envoyer un Email à samkibanyiguinee@gmail.com Merci

Société: les "Kourouma" sont-ils victimes de mauvais sort?

le 03/03/2017 à 21h12

Dans la nuit du lundi 27 février 2017, trois cadres de l'administration publique guinéenne, issus de la lignée (famille) des Kourouma, ont été victimes de malheur, à des degrés différents. Deux sont virés du gouvernement, l'autre est victime d'un cambriolage à son domicile sis à Sonfonia. S'agit-il d'un mauvais sort ou d'une simple coïncidence ?

Dans ce monde, chaque jour qui passe des malheurs et des bonheurs atteignent plusieurs personnes. Comme on le dit souvent, "les malheurs de certains font les bonheurs des autres". C'est - à-dire, pendant que certains pleurnichent, d'autres ricanent. C'est la loi de la vie! Et c'est Dieu Lui même qui le veut ainsi. Cependant, dès que le bonheur ou le malheur frappe des personnes d'une même lignée, de surcroit de façon concomitante, les langues se délient.

En Guinée, le cas des sieurs "Kourouma" du gouvernement et de l'université sonfonia en fait foi. Dr Sékou Kourouma, Dr Ibrahima Kourouma et Dr Mamady Kourouma respectivement ex-ministre de la fonction publique et de l'enseignement pré-universitaire et recteur de l'université de Sonfonia.

Pendant que nos deux ministres faisaient "la pluie et le beau temps", ils attiraient l'attention d'une partie de l'opinion nationale. Mais depuis leur mauvaise gestion de la grève des enseignants qui s'est soldée par plusieurs dégâts humains (huit morts) et matériels, ils se sont mis le pays sur leur dos. Les guinéens ont demandé leur départ au sein de l'équipe gouvernementale.

Le Président de la République qui tient beaucoup à son fauteuil n'a eu d'autre choix que de se débarrasser d'eux comme des mal propres. Ainsi, en début de semaine, un décret est tombé comme un couperet, marquant leur fin de séjour au sein du gouvernement.

L'autre Kourouma dont le malheur a frappé à la porte la même nuit est l'éternel recteur de l'université de Sonfonia. Dr Mamady Kourouma, victime d'insécurité comme tous les guinéens, il a reçu une visité inopinée de bandits de grand chemin. Une vingtaine de brigands armés jusqu'aux dents ont investi sa somptueuse villa sise à Sonfonia. Ils ont passé au peigne fin son domicile et violé une de ses filles avant de se volatiliser dans la nature. Les assaillants ont pris tout leur temps (2 heures) pour opérer, sans que la sécurité n'intervient. Dommage! Car seul en Guinée c'est possible.

Nos trois "moustiquaires" sont-il victimes d'un mauvais sort? S'agit-il d'une simple coïncidence? Ou sont-ils poursuivis par la poisse?   

Aminata Diallo pour kibanyiguinee.info

[Retour] Partager

Copyright © 2012 Kibanyiguinee.com, droits de reproduction réservés | by 4days