Bienvenue sur le site Kibanyiguinee.info => Pour Vos Annonces & publicités contactez nous au 664-41-12-19/622-20-95-90 ou envoyer un Email à samkibanyiguinee@gmail.com Merci

Kankan: visite de réconciliation entre Alpha Condé et les militants de la Haute Guinée

le 06/02/2017 à 17h17

Récemment rentré d'Addis-Abeba où il a été désigné à la tête de l'Union africaine (UA), par ses pairs africains, c'est un Alpha Condé suffisamment requinqué, ragaillardi qui s'est rendu à Kankan, dimanche 5 février 2017.

La cité de Nabaya, ville natale de la 1ère dame lui a réservé un accueil digne de son rang de chef d'Etat. Outre celles de Conakry et du chef lieu de la région, Kankan, des délégations sont venues de plusieurs villes de la région. Notamment de Siguiri, Kouroussa, Mandiana, Kérouané, Faranah, Dinguiraye, Dabola etc. La délégation du couple présidentiel a, sans surprise, connu une réception grandiose.

Ce dimanche, le pays de la savane qui a fait auparavant sa toilette, a débordé du monde. Jeunes, femmes et hommes de la région n'ont pas voulu se faire compter l'évènement. C'est avec des hourras qu'ils ont accueilli le "Fama" de l'aéroport au stade préfectoral où aura lieu la réception. "Prési! Prési!", scandait la jeunesse le long du trajet. Ces cris couvraient ceux des anciens, nostalgiques du passé, qui marmonnaient "Wassa wassa ayé!".

Le président surpris de cette forte mobilisation qui lui rappelait celles des années 1993 (ndlr, campagne présidentielle), Alpha Condé à son tour gesticulait sa main pour saluer la foule. Arrivé au stade, il est impressionné par la forte mobilisation du public qui l'attendait. Il ressentit un moment, le bourdonnement des populations massivement sorties.

Emu, devant le pupitre,  il prononce son discours en langue officielle avant de faire une traduction directe en maninka. Alpha perçoit cette mobilisation gigantesque comme une réconciliation avec des populations au bord du désenchantement.

Il mettra l'occasion à profit pour s'en prendre à ses détracteurs. Qu'il qualifie de grilleurs d'arachides et qui font croire qu'il a perdu sa popularité en Haute Guinée, le fief du RPG (parti au pouvoir).

"Hier vous-y étiez, aujourd'hui vous-y êtes, demain aussi vous-y serrez (ndr, dans le RPG)" , s'adresse-t-il à la foule qui l'affirme par une acclamation assourdissante.

Il faut cependant souligner que cette mobilisation ne reflète pas les réalités du terrain. Car il aurait fallut débloquer plusieurs milliards de francs guinéens pour réussir ce coup. Des médias locaux font cas de 2 milliards par préfecture ( les plus récalcitrantes).

Sidafa Keita pour kibanyiguinee.info   

[Retour] Partager

Copyright © 2012 Kibanyiguinee.com, droits de reproduction réservés | by 4days